jeudi 17 septembre 2020

Recette des cannelés bordelais

  




 Pour ceux et celles qui ont apprécié mes cannelés lors de notre très sympathique pique-nique ( de luxe !!) organisé dans le cadre de l'Assemblée Générale de notre association ,voici la recette :                Ingrédients :                                    

- 1/2 litre de lait entier ( pour à peu près 45 /50 mini cannelés )
- 1 pincée de sel
- 2 œufs entiers et 2 jaunes
- un sachet de sucre vanillé

- 100 g de farine
- 250 g de sucre en poudre
- 50 g de beurre (+ 50 g pour beurrer les moules sauf s’ils sont en silicone ))

Préparation :

Faire bouillir le lait avec le sucre vanillé et le beurre.

Pendant ce temps, mélanger la farine, le sucre puis incorporer les œufs d'un seul coup (perso,je les mélange d’abord dans un bol ), verser ensuite le lait bouillant ( moi, je le passe dans une passoire, pour ne pas avoir les petits bouts qui accrochent toujours au fond de la casserole)

Mélanger doucement afin d'obtenir une pâte fluide comme une pâte à crêpes, laisser refroidir, Placer au réfrigérateur toute la nuit.

Le lendemain, préchauffer le four à thermostat 10 (270°C)

Verser la pâte ( bien la remuer au fouet pour la mélanger) dans les moules, en ne les remplissant qu'à moitié (pour les tout petits cannelés, les remplir au ¾). Rapidement, disposer les cannelés sur la tôle du four et les mettre au four chaud th10 pendant 5/10 minutes ( jusqu'à ce qu'ils commencent à gonfler ), puis baisser le thermostat à 6 (180°C) et continuer la cuisson pendant 1 heure (pour les petits, 50 minutes suffisent : surveiller !!). le cannelé doit avoir une croûte brune et un intérieur bien moelleux.

                                                                                    

Démouler encore chaud. Laisser refroidir sur une grille. A consommer dans la journée car ensuite ils ramollissent !

Vu que c’est assez long à cuire, j’ai plusieurs plaques à cannelés ( en silicone,pas obligatoire les moules en cuivre !), comme cela ils cuisent tous en même temps !

                                                                                                                       Régine


Brocante "Jardin et Bourse aux Plantes "


 

lundi 14 septembre 2020

Une plante à découvrir : Veratrum nigrum

Veratrum nigrum est une vivace botanique originaire de régions montagneuses. Elle est devenue rare dans son milieu naturel. Elle pousse lentement et préfère un emplacement à mi ombre toujours frais. Ici, elle profite de la fraîcheur du mur. Ses larges feuilles sortent tôt, en mars. Le plissé est remarquable.


Elles sont appréciées des gastéropodes !

Après 3 ans de culture, j'ai eu l'heureuse surprise de voir une hampe florale gigantesque se développer en juin. 







1,50m d'une tige solide aux grappes de fleurs de bas en haut , une jolie découverte.









En septembre, des graines commencent à se former mais il faudra 6 longues années pour obtenir éventuellement d'autres Veratrums prêts à fleurir.


Ne dit-on pas que le jardin est une longue patience?

Le secret de cette patience est d'avoir toujours des découvertes en attente, des espoirs nouveaux , des surprises quelque part ...



 Geneviève

samedi 5 septembre 2020

Nouvelle carte postale : Château de La Bussière ( Loiret )

Les jardins du Château de la Bussière sont classés remarquables . Voici quelques conseils et remarques poétiques affichés dans ce beau jardin.


Voici quelques souvenirs  de visite envoyés à PJO pour vous faire découvrir ce lieu classé jardin remarquable



De la poésie, des conseils ...bonne visite !

















 

Geneviève

vendredi 28 août 2020

Cartes postales de vacances



On m'envoie des cartes postales numériques rafraîchissantes prises dans le département de la Vienne



Un tableau vivant constitué d'algues ondoyantes dans le courant



Et le château de St- Pierre- de -Maillé




D'autres cartes postales ?

Geneviève

samedi 22 août 2020

piège à phéromones


Lassée d'obtenir des prunes presque toutes véreuses, j'ai essayé pour la 1ère fois les phéromones.
Il s'agit d'une hormone spécifique à chaque espèce . Elle attire les mâles qui viennent s'engluer sur le piège .Le résultat est spectaculaire. La cartouche de phéromones est au centre du piège. Une seule a été suffisante pour un grand prunier .
Une récolte exceptionnelle avec très peu de prunes véreuses . L'hiver sera aussi fruité grâce aux conserves, confitures et prunes surgelées.





L'expérience étant concluante, j'essayerai l'année prochaine pour les pommes et les poires.

Geneviève

mercredi 19 août 2020

Canicule et tomates séchées



La canicule m'a permis de faire sécher des tomates cerises en 2 ou 3 jours , en les exposant au soleil , en les retournant une fois par jour et en les rentrant pendant la nuit.

Conservées dans de l'huile d'olive, c'est un régal !

Geneviève

mardi 11 août 2020

Qui suis-je ?

Photos envoyées par une amie en vacances dans la Creuse , cherchez bien !












Avez-vous trouvé ?



Geneviève