samedi 10 novembre 2018

Désert de Retz Chambourcy (78)


Le désert de Retz à Chambourcy est un vaste jardin de style anglo-chinois du XVIII ème siècle créé par François de Monville , homme des Lumières passionné d'architecture , de botanique et de musique .


Mr de Monville a fait venir des plantes du monde entier , les plus fragiles étaient conservées dans des serres .


3 ans après l'acquisition de 38 ha , Mr de Monville fait une commande extraordinaire de 4050 pieds de plantes de 12 types différents . Elle ne pourra pas être honorée en grande partie .





A l'origine, 20 fabriques furent construites , créations pittoresques , parfois extravagantes , s'inspirant des styles chinois , orientaux ou antiques .



Toutes ces fabriques ont été ruinées par les siècles . L'ensemble a même failli disparaître . Une partie du parc est aujourd'hui un golf mais , heureusement , une grande partie est définitivement préservée de l'appétit des promoteurs .

Quelques fabriques ont été restaurées comme cette " colonne détruite " et la tente tartare ,


le temple de Pan :





La superbe glacière en forme de pyramide






l'église gothique ruinée l'est encore mais les broussailles ont été dégagées



Les buis n'ont pas échappé à la pyrale , ils sont tous morts comme dans beaucoup d'autres parcs et jardins :


Un sauvetage heureux de cette oeuvre par la ville de Chambourcy
Le parc se visite certains jours . A voir sur le site internet de la ville .

Geneviève

jeudi 25 octobre 2018

Terrils du Nord



On peut visiter les anciens terrils du bassin minier du Nord -Pas-de-Calais , en particulier à Loos-en-Gohelle .
La végétation qui tend à les recouvrir est intéressante à découvrir .
Du haut du terril d'Europe le plus élevé (188 m) , la vue à 180° est belle .



On a planté des arbres et arbustes indigènes au pied de ce terril : frênes , bouleaux , sureaux , noisetiers ...
Ci-dessous une roselière , milieu humide riche d'une faune et d'une flore spécifiques :



On distingue en relief et en épi chaque rejet de déchets de mine .Un "tapis roulant" permettait de monter ces déchets en haut de chaque terril :


Au 1er plan , un terril en partie arasé où pousse le pavot cornu ( Glaucium flavum ) , venu des dunes de la côte d'Opale ;
les graines ont été apportées par le vent et peut-être accrochées aux semelles et aux vêtements des mineurs partis en vacances sur la côte à partir des congés payés .



C'est une jolie plante qui aime le soleil et la sécheresse .


La voici en fleurs dans mon jardin où elle a toute sa place :



Geneviève

lundi 15 octobre 2018

Pour le plaisir des yeux ...


Photo prise en Alsace , un champignon ? Qui pourrait nous aider ?



Le rouge est mis et crépite sur nombre d'arbustes










Une libellule et des demoiselles





Parmi toutes ces fructifications d'automne ,en reconnaissez-vous ?


Cadeaux de la nature et du jardin à savourer sans modération

Geneviève

mercredi 3 octobre 2018

Sortie PJO : le jardin du château de Verderonne...


Magnifique découverte des jardins du château de Verderonne le 25 septembre dernier.

    
                                                                                   

Le soleil était de la partie pour éclairer ces grands espaces, les serres et les parterres fleuris. Une visite pleine de charme et de lumière.
                                                                                                                               Christine




Sortie PJO : Le jardin du château de Verderonne ( suite )





                                                                                                    Mis en ligne par Régine

samedi 29 septembre 2018

Escapade des 18 et 19 septembre dans le Nord :visite du jardin d'Astrées



C’est dans le jardin d’Astrées que nous commençons notre périple de 2 jours dans le Nord. Celui-ci est géré par le propriétaire de façon naturelle et sans engrais chimique ni pesticides. Un respect total de la biodiversité.
C’est dans un dédale d’allées bordées de graminées, de vivaces et surtout d’asters, passion du propriétaire ,que nous déambulons sous l’œil bienveillant de Saint Fiacre.
D’immenses gunneras nous guident vers un grand bassin filtré naturellement par des plantes oxygénantes et c’est vers la pépinière que chacun trouve son bonheur.


Jeanine Jeaneau








                                                                                               Mis en ligne par Régine

Escapade des 18 et 19 septembre dans le Nord :le jardin bosselé...


Tout d’abord grand merci à Cécile (fille de Claude et Anne-Marie) qui nous a gentiment accueillis dans un lieu magique, pour notre pique-nique « tiré du sac » où « Strélitza et Banania » ont reçu mille caresses (voir photos). Il y avait une autre belle jument ; malheureusement ma photo était un peu floue.
Un petit clin d’œil à Cécile ; nous attendons toujours la recette de son délicieux élixir………………..


C’est dans un véritable havre de paix « le jardin Bosselé » que le propriétaire des lieux, paysagiste, nous accueille.
Tout au long de notre parcours, jalonné de vivaces, nous lui posons mille questions sur les arbres et arbustes remarquablement taillés en boules, en cônes, les plantes rares, les plates-bandes mises en scène par des sculptures ou objets insolites.
Partout nous sommes accompagnés par des poules et canards de collection, des bernaches, des paons et leurs petits. Un vrai régal pour les yeux.


Jeanine Jeaneau


















                                                                                   Mis en ligne par Régine